Nous avons également beaucoup apprécié la région des Laurentides mais nous nous sommes rendus compte que cela correspondait davantage pour à une région où nous viendrions passer des vacances. En rentrant en France une quinzaine de jours plus tard notre choix est fait, ce sera : Sherbrooke !!

Notre histoire

Patrick et moi, nous nous sommes rencontrés il y a 25 ans, j’étais étudiante en Commerce International et il travaillait dans l’entreprise où j’étais venue faire un stage.
Lorsque nous nous installons, Patrick a un fils d’une première union, Alexandre qui viendra vivre avec nous pendant quelques années avant d’aller rejoindre sa mère en province.
En 1996, naît Florent, nous habitons en Seine-et-Marne, nous allons y rester de 1995 à 2012 tout en changeant régulièrement d’habitations pour aller nous installer dans des lieux toujours plus tranquilles. Nous aimons la campagne, le calme et les grands espaces.

Régulièrement, nous parlons de partir vivre dans une autre région…Pourquoi ?
Nos parcours sont certainement à l’origine de cette envie. Nos chemins de vie sont riches en expérience.

Patrick a vécu toute son enfance dans les Iles (la Guadeloupe, La Réunion…) et de mon côté, un grand intérêt pour les pays anglo-saxons (les Etats-Unis et le Royaume-Uni).

En 2003, Alizé vient élargir notre famille, nous sommes toujours en Seine-et-Marne, nous cherchons à acheter une maison et c’est ainsi qu’en fin 2003, nous nous installons à Saint-Augustin, un petit paradis de tranquillité. Nous allons y rester jusqu’en mai 2012, nous aurons des épisodes très heureux et quelques-uns plus difficiles comme le départ d’Alexandre.

L’idée de partir continue de faire son chemin. En 2006, nous commençons à parler du Canada, l’idée est là mais nous n’en sommes qu’au début de notre réflexion, changer de pays, cela suppose beaucoup de discussions et d’échanges, de vraies motivations…et le tout doit mûrir.
En 2006 également, nous décidons de créer notre société, Patrick, informaticien dans une importante structure informatique démarre sa nouvelle activité en parallèle de son travail. Très vite, il devient difficile de concilier les 2.

En fin d’année 2006 – début 2007, c’est le début de l’aventure, Patrick se consacre entièrement à la société. Travaillant beaucoup à la réussite de ce nouveau projet professionnel, nous mettons le Canada entre parenthèses.

De mon côté, après avoir travaillé une dizaine d’année dans le domaine informatique, j’évolue désormais depuis 2004 dans le secteur de l’agro-alimentaire dans une société où je me plais beaucoup, où j’ai pu évoluer dans mes compétences et m’épanouir professionnellement tout en faisant de belles rencontres humaines.
En 2011, nous avons de nouveaux projets, nous souhaitons partir et nous installer en province, plus précisément dans le Sud-Ouest de la France. Nous voilà donc à travailler sur ce nouveau défi !
Conscients que pour vendre notre maison il faut pouvoir livrer « un produit clé en main », nous réalisons certains travaux : nous terminons certaines pièces et refaisons la cuisine.

Début 2012, nous parvenons à bien vendre notre maison et ce dans un contexte très difficile. Nous avions pris la décision de faire les derniers travaux pour que les acheteurs potentiels puissent prendre possession de leur maison et de « poser les valises ». En avril, nous partons en « prospection » pour notre future installation…plusieurs visites dans le Lot-et-Garonne, et nous choisissons une maison située dans le Nord du département, limitrophe Dordogne – Gironde.
Mi-mai, c’est le grand départ…pas simple sachant que c’est l’année du brevet pour Florent ! Il entre au Collège de Duras pour les dernières semaines de l’année scolaire tandis qu’Alizé intègre une petite école primaire à St Jean de Duras avec 17 élèves !!
Florent obtient son brevet des Collèges. L’été s’amorce, nous profitons de la douceur de vivre dans le Sud-Ouest en appréciant pleinement la vie à la campagne avec une magnifique piscine. Je profite de cette période pour commencer mes recherches d’emploi. Début octobre, je démarre dans une entreprise spécialisée dans la construction de cuves en acier inoxydable, j’occupe un poste plus administratif que commercial, je suis près de la maison et je fais connaissance de quelques personnes très sympathiques.

Notre projet, mis un temps entre parenthèses refait surface…à l’automne 2012, nous commençons à rassembler les premiers documents, à nous renseigner sur la procédure d’immigration et à nous intéresser à la région où nous irions nous installer.

Mastos pour les photos et vidéos

Comme nous partons sans les enfants et nous voulons ramener un maximum de photos et surtout des vidéos, nous avons pris du matériel numérique.

– Caméra numérique Sony avec Glidecam
– Zoom grand angle + 2 batteries
– Disque dur 60 Gigas + 4 Gigas en carte mémoire
– Go Pro 3  black edition + télécommande
– Carte mémoire 64 Gigas + 20 Gigas
– Ventouse pare-brise

– Une perche / attention à la douane
– 6 batteries
– Chargeurs batteries usb + courant prise Canada
– Des plaquettes anti-buée
– Tous les accessoires qui servent à la Go Pro.

Voyage exploratoire en Estrie

En mai 2013, Patrick et moi partons destination l’Estrie et les Laurentides à la recherche de notre future ville de destination. Nous allons « tomber en amour » pour Sherbrooke, la principale ville des Cantons de l’Est qui concentre tous les atouts pour une famille : une ville entourée de grands espaces de verdure et forêt, l’attractivité d’une ville d’importance sans les inconvénients de la ville à proprement dit, des structures scolaires intéressantes (Université, école secondaire…), des arrondissements fort sympathiques comme Rock Forest ou encore un tissus d’entreprises en évolution.

Voyage exploratoire en Estrie en photos

Voyage exploratoire en Estrie en vidéos

Voyage exploratoire dans les Laurentides

Nous avons également beaucoup apprécié la région des Laurentides mais nous nous sommes rendus compte que cela correspondait davantage à une région très agréable pour y passer des vacances mais moins pour nous y installer et y travailler selon nos domaines d’activité. En rentrant en France une quinzaine de jours plus tard notre choix est fait, ce sera : Sherbrooke !!

Voyage exploratoire dans les Laurentides en photos

Nous n’avons pas beaucoup de photos faites dans les Laurentides car nous faisions surtout des vidéos. Cette photo signifie la fin de notre recherche, maintenant nous savons ou nous irons, et c’est dans ce cadre superbe que nous prenons conscience que nous sommes à un tournant de notre vie.

Voyage exploratoire dans les Laurentides en vidéos

Nous avons mis deux vidéos faites chez IGA Morin-Heights dans les Laurentides. Il est bien de voir ce qu’on peut trouver dans les épiceries et on y trouve tout en alimentaire. La chose la plus surprenante pour nous a été de constater qu’il n’est pas possible de trouver des alcools apéritifs dans les rayons, en effet au Québec, la SAQ (Société des Alcools du Québec) possède le monopole pour la distribution des alcools. En revanche, chez IGA, on y trouve du vin et de la bière en rayon (contrairement à Walmart où il n’y a ni alcool, ni vin, ni bière).
Maintenant nous avons l’habitude mais il est vrai que la première fois nous étions comme des enfants devant un magasin de bonbons, c’est une découverte !

Conseils :
– Ne pas hésiter à chercher une boucherie, la viande y est bien meilleure qu’en épicerie et  en plus elle moins chère.
– L’alcool pour les apéritifs c’est à la SAQ (qui a le monopole pour la vente d’alcools au Québec), et il y a des succursales partout.